Bureau des enquêtes indépendates
« L’impartialité est au cœur de notre travail, car tous sont égaux devant la loi. »
2021-04-01

Le Bureau des enquêtes indépendantes prend en charge une enquête indépendante à Trois-Rivières

Le Bureau des enquêtes indépendantes enquête sur les circonstances entourant un événement survenu à Trois-Rivières le 25 mars 2021 et impliquant le Service de police de Trois-Rivières.

Les renseignements préliminaires communiqués au BEI suggèrent ce qui suit :

- Le 25 mars 2021, à Victoriaville, la Sûreté du Québec a reçu un signalement pour une femme disparue et qui aurait tenu des propos suicidaires. La SQ a démarré son enquête relativement à la disparition de cette femme.
- Dans l’après-midi du 25 mars 2021, une citoyenne de Trois-Rivières, qui aurait été dans le parc Laviolette, aurait remarqué au loin ce qui lui apparaissait comme une personne dans les eaux du fleuve Saint-Laurent. Après quelques minutes, elle aurait perdu de vue cette personne.
- Quelque temps plus tard, la dame aurait contacté le Service de police de Trois-Rivières pour leur rapporter l’événement. Après avoir discuté avec différents intervenants du Service de police de Trois-Rivières, on aurait répondu à la dame qu’il n’y avait pas motif à déplacer des intervenants d’urgence.
- Hier, le 31 mars 2021, le véhicule de la femme portée disparue à Victoriaville aurait été retrouvé aux abords du parc Laviolette à Trois-Rivières.

Le BEI fera donc enquête sur le traitement de l’appel fait le 25 mars dernier auprès du Service de police de Trois-Rivières.

L'enquête du BEI permettra notamment de déterminer si ces informations sont exactes.

Quatre enquêteurs du BEI ont été chargés d'enquêter sur cet événement et l’heure d’arrivée prévue (HAP) à la publication de ce communiqué est 16 h 30.

 Le BEI demande à quiconque aurait été témoin de cet événement de communiquer avec lui via son site web au www.bei.gouv.qc.ca.

Aucune autre information n'est disponible actuellement.

Le Bureau des enquêtes indépendantes a pour mission de faire enquête dans tous les cas où une personne, autre qu'un policier en service, décède, subit une blessure grave ou est blessée par une arme à feu utilisée par un policier lors d'une intervention policière ou durant sa détention par un corps de police.