Bureau des enquêtes indépendantes
   
Bureau des enquêtes indépendates
« Les trois valeurs fondamentales qui nous guident sont l’impartialité, l’intégrité et la rigueur. »
2016-08-22

Le Bureau des enquêtes indépendantes prend en charge une enquête à Puvirnituq

Le Bureau des enquêtes indépendantes enquête sur les circonstances entourant un évènement survenu à Puvirnituq. Un civil aurait été blessé gravement lors d’une intervention du Corps de police régional de Kativik dans la soirée du dimanche 21 août 2016.

Les renseignements préliminaires communiqués au BEI suggèrent ce qui suit :
- Dimanche, vers 21h05,  les policiers auraient reçu un appel concernant 2 civils circulant sur un véhicule tout-terrain (VTT) en encerclant des citoyens.
- Les policiers auraient rapidement retracé et suivi le véhicule en question, notant que ses 2 passagers ne portaient pas de casque.
- Vers 21h14, suite à une manœuvre de sa conductrice, le véhicule tout-terrain serait entré en collision avec la voiture de police.
- La conductrice et le passager du VTT auraient été éjectés.  La conductrice aurait subi des blessures mineures alors que le passager aurait été blessé gravement.

Le BEI a été chargé d’enquêter sur cet évènement vers 00h45.  Il est prévu que l’équipe de 5 enquêteurs du BEI et de 2 techniciens de scène arrivent sur les lieux vers le milieu de l’après-midi.   

Conformément au Règlement sur le déroulement des enquêtes du Bureau des enquêtes indépendantes, le BEI a fait appel à la Sûreté du Québec  pour agir comme corps de police de soutien dans cette enquête.

Le BEI demande à quiconque aurait été témoin de cet évènement de communiquer avec le bureau via son site web au www.bei.gouv.qc.ca

Aucune autre information n’est disponible actuellement.

Le Bureau des enquêtes indépendantes a pour mission de faire enquête, à la demande du ministre de la Sécurité publique, dans tous les cas où une personne autre qu’un policier en service, décède ou subit une blessure grave ou est blessée par une arme à feu utilisée par un policier lors d’une intervention policière ou durant sa détention par un corps de police.