Bureau des enquêtes indépendates
« Notre engagement est de mener à bien notre mission d’enquêter de façon indépendante, sans influence de l’État ni des services policiers. »
2024-07-02

Le BEI annonce le déclenchement d'une enquête à Kahnawake le 1e juillet 2024

BEI-240701-001

Le 1e juillet 2024 vers 13h05, le BEI a déclenché une enquête indépendante sur les circonstances d’une intervention impliquant le corps de police Peacekeepers de Kahnawake.

Les renseignements préliminaires communiqués au BEI suggèrent ce qui suit :

·       Le 1 juillet 2024 vers 9h46, un appel aurait été reçu en lien avec un possible vol de véhicule;

·       Vers 9h53, un agent serait arrivé sur les lieux et il aurait discuté avec l’appelant;

·       Un agent aurait demandé au conducteur du véhicule concerné de se stationner afin qu’ils discutent, mais ce dernier du véhicule aurait pris la fuite;

·       Vers 9h59, l’agent serait monté à bord de son véhicule de patrouille puis il aurait allumé ses gyrophares dans le but d’intercepter le conducteur;

·       Vers 10h00, des agents aurait repéré le véhicule concerné qui s’était immobilisé;

·       Un agent aurait repéré le conducteur qui aurait débarqué de son automobile;

·       Il aurait ensuite maîtrisé physiquement l’individu afin de procéder à son arrestation;

·       L’individu aurait subi une blessure grave lors de son arrestation et il aurait été transporté dans un centre hospitalier;

·       L’état de santé de l’individu serait jugé stable.

Le Bureau des enquêtes indépendantes a pour mission de faire la lumière complète sur les faits entourant l’intervention policière. Le BEI enquête dans tous les cas où une personne, autre qu'un policier en service, décède, subit une blessure grave ou est blessée par une arme à feu utilisée par un policier lors d'une intervention policière ou durant sa détention par un corps de police.

Cinq enquêteurs du BEI ont été chargés d’enquêter les circonstances entourant l’intervention.

Vu les circonstances de l’événement, les services de soutien d’un corps de police ont été requis, soit le Service de police de la ville de Montréal.

Une enquête criminelle parallèle concernant les événements survenus a été confiée au Service de police de la ville de Montréal.

Aucune autre information n'est disponible pour le moment.

Le BEI demande à quiconque aurait été témoin de cet événement de communiquer avec lui via son site web au www.bei.gouv.qc.ca/nous joindre