Bureau des enquêtes indépendantes
   
Bureau des enquêtes indépendates
« Les trois valeurs fondamentales qui nous guident sont l’impartialité, l’intégrité et la rigueur. »
2020-07-15

Enquête indépendante concernant l’événement survenu à Montréal le 2 octobre 2019 : le BEI remet son rapport d’enquête au Directeur des poursuites criminelles et pénales

Le BEI a complété son enquête indépendante sur les circonstances entourant un événement survenu à Montréal le 2 octobre 2019 au cours duquel un civil de 52 ans a été blessé gravement lors d'une intervention policière du Service de police de la Ville de Montréal. 

L’enquête démontre les faits suivants :

Le 2 octobre 2019, vers 09 h 26, une dame contacte le 911 concernant un homme armé d’un couteau et menaçant envers elle et une autre personne de sa famille. L’une d’elles a tenté de le désarmer et a été blessée légèrement.
Arrivés sur les lieux vers 09 h 32, les policiers constatent que les deux personnes menacées ont quitté l’appartement où l’homme s’est barricadé. Entrés dans le logement voisin et installés sur le balcon, des policiers aperçoivent l’homme, dont les vêtements sont ensanglantés, qui circule dans son appartement, un couteau à la main.
Appelés en renfort, des policiers du Groupe technique d’intervention (GTI) défoncent la porte de l’appartement. Ils y découvrent l’homme, maintenant étendu au sol, qui porte des marques de lacérations.
N’offrant aucune résistance et obéissant aux demandes des policiers pour lâcher son couteau, l’homme est rapidement maîtrisé. Immédiatement pris en charge par les ambulanciers, l’homme est transporté à l’hôpital, où il sera soigné pour ses blessures.

Conformément à la Loi sur la police, le BEI a transmis son rapport au Directeur des poursuites criminelles et pénales le 10 juillet 2020.  C’est sur la base de ce rapport que le DPCP déterminera s’il y a lieu de porter des accusations contre les policiers impliqués.

Rappelons que le rapport produit par le BEI n’est pas public puisqu’il contient des renseignements sensibles et nominatifs, des déclarations des personnes impliquées et des témoins de même que des éléments de preuve. Conséquemment, aucune autre information sur les faits ou sur l’enquête ne sera divulguée par le BEI.

Le Bureau des enquêtes indépendantes a pour mission de faire enquête dans tous les cas où une personne, autre qu'un policier en service, décède, subit une blessure grave ou est blessée par une arme à feu utilisée par un policier lors d'une intervention policière ou durant sa détention par un corps de police.