Bureau des enquêtes indépendantes
   
Bureau des enquêtes indépendates
« Tous nos enquêteurs ont suivi une formation spécifique à leur fonction. »
2019-08-22

Enquête indépendante concernant l’événement survenu à Louiseville le 29 septembre 2018 : le BEI remet son rapport d’enquête au Directeur des poursuites criminelles et pénales

Le BEI a complété son enquête indépendante sur les circonstances entourant un événement survenu à Louiseville le 29 septembre 2018 au cours duquel un civil de 52 ans, résident de Yamachiche, est décédé lors d'une intervention policière de la Sûreté du Québec.

L’enquête démontre les faits suivants :

Vers 23 h 06 le 28 septembre 2018, des ambulanciers et des policiers de la Sûreté du Québec (SQ) répondent à un appel nécessitant un défibrillateur (DEA), pour un homme inconscient avec une respiration incertaine. L’homme est transporté à l’hôpital par les ambulanciers. Vers 0 h 02, le 29 septembre, l’homme quitte l’urgence de l’hôpital, en direction de son domicile, seul et à pied, contre l’avis du personnel médical. La SQ est informée de la situation par le service de répartition des ambulances. En ratissant les rues du centre-ville, vers 0 h 28, deux policiers de la SQ localisent l’homme qui marche sur le bord d’une route, en toute légalité, dans la bande gazonnée, en sens inverse de la circulation. Ils n’interceptent pas l’homme et le laissent poursuivre son chemin. Vers 0 h 54, une femme qui circulait en voiture appelle le 911 pour aviser qu’elle vient d’entrer en collision avec une personne sur la route. L’homme est transporté à l’hôpital en ambulance. Le décès de Pierre Deschamps est constaté vers 1 h 30.

Conformément à la Loi sur la police, le BEI a transmis son rapport au Directeur des poursuites criminelles et pénales et au Bureau du coroner le 20 août 2019.  C’est sur la base de ce rapport que le DPCP déterminera s’il y a lieu de porter des accusations contre les policiers impliqués.

Rappelons que le rapport produit par le BEI n’est pas public puisqu’il contient des renseignements sensibles et nominatifs, des déclarations des personnes impliquées et des témoins de même que des éléments de preuve. Conséquemment, aucune autre information sur les faits ou sur l’enquête ne sera divulguée par le BEI.

Le Bureau des enquêtes indépendantes a pour mission de faire enquête dans tous les cas où une personne, autre qu'un policier en service, décède, subit une blessure grave ou est blessée par une arme à feu utilisée par un policier lors d'une intervention policière ou durant sa détention par un corps de police.