Bureau des enquêtes indépendantes
   
Bureau des enquêtes indépendates
« Tous nos enquêteurs ont suivi une formation spécifique à leur fonction. »
2021-11-19

Enquête indépendante concernant l’événement survenu à Lac-des-Écorces le 3 août 2021 : le BEI remet son rapport d’enquête au Directeur des poursuites criminelles et pénales

Le BEI a complété son enquête indépendante sur les circonstances entourant un événement survenu à Lac-des-Écorces le 3 août 2021 au cours duquel un civil de 54 ans a été gravement blessé lors d'une intervention de la Sûreté du Québec (SQ). 

L’enquête tend à démontrer les faits suivants :

- Vers 14 h 30, le 3 août 2021, un policier de la SQ aurait localisé un véhicule suspect sur un chemin isolé à la hauteur du kilomètre 204 de la route 117. Le véhicule aurait été dissimulé sous une bâche et des branches. C'est un appel au 911 qui aurait amené le policier à se rendre sur place.
- Un homme serait descendu du véhicule en tenant des propos suicidaires et menaçants envers le policier et en dissimulant sa main droite derrière son dos. Le policier aurait sommé l'homme de lui montrer ses mains, mais l'homme aurait refusé.
- Le policier aurait utilisé du poivre de Cayenne pour le maîtriser, sans succès.
- L'homme aurait alors pointé le policier avec un objet foncé, qu'il tenait dans la main droite. Le policier aurait alors fait feu en direction de l'homme avec son arme de service.
- Atteint à au moins une reprise, l'homme a ensuite été conduit à l'hôpital pour traiter ses blessures.

Conformément à la Loi sur la police, le BEI a transmis son rapport au Directeur des poursuites criminelles et pénales le 17 novembre 2021. C’est sur la base de ce rapport que le DPCP déterminera s’il y a lieu de porter des accusations contre le policier impliqué, en fonction de son appréciation et analyse des faits.

Rappelons que le rapport produit par le BEI n’est pas public puisqu’il contient des renseignements sensibles et nominatifs, des déclarations des personnes impliquées et des témoins de même que des éléments de preuve. Conséquemment, aucune autre information sur les faits ou sur l’enquête ne sera divulguée par le BEI.

Le Bureau des enquêtes indépendantes a pour mission de faire enquête dans tous les cas où une personne, autre qu'un policier en service, décède, subit une blessure grave ou est blessée par une arme à feu utilisée par un policier lors d'une intervention policière ou durant sa détention par un corps de police.