Bureau des enquêtes indépendantes
   
Bureau des enquêtes indépendates
« Notre engagement est de mener à bien notre mission d’enquêter de façon indépendante, sans influence de l’État ni des services policiers. »
2020-12-23

Enquête indépendante concernant l’événement survenu à Edmundston, au Nouveau-Brunswick, le 4 juin 2020 : le BEI remet son rapport d’enquête au Service des poursuites publiques du Nouveau-Brunswick

En juin 2020, à la suite d’une demande d’assistance de la Gendarmerie royale du Canada, le Bureau des enquêtes indépendantes a accepté la prise en charge d’une enquête indépendante sur les circonstances entourant un événement survenu au Nouveau-Brunswick.

Le BEI a complété son enquête indépendante sur les circonstances entourant l’événement survenu à Edmundston le 4 juin 2020 au cours duquel une civile de 26 ans est décédée lors d'une intervention policière de la Force policière d’Edmundston. 

L’enquête démontre les faits suivants :

Vers 2 h 06, le 4 juin 2020, une personne fait un appel téléphonique à la Force policière d’Edmundston afin de s’assurer de la sécurité d’une femme.
Vers 02 h 32, un policier de la Force policière d’Edmundston arrive au logement de cette femme et cogne à quelques reprises à la fenêtre du salon.
Après quelques minutes, la femme vient ouvrir la porte de son logement, armée d’un couteau et s’avance vers le policier.
Le policier recule sur le balcon, il demande à quelques reprises à la femme de lâcher le couteau, en vain. Le policier fait alors feu et atteint la femme.
Des premiers soins sont immédiatement prodigués par le policier. Appelés sur les lieux, les ambulanciers constatent le décès de la femme à 02 h 45.

Le BEI a transmis son rapport au procureur désigné du Service des poursuites publiques du Nouveau-Brunswick, ainsi qu’au coroner au dossier, le 16 décembre 2020.  C’est le Service des poursuites publiques du Nouveau-Brunswick qui déterminera s’il y a lieu de porter des accusations contre un policier impliqué.

Rappelons que le rapport produit par le BEI n’est pas public puisqu’il contient des renseignements sensibles et nominatifs, des déclarations des personnes impliquées et des témoins de même que des éléments de preuve. Conséquemment, aucune autre information sur les faits ou sur l’enquête ne sera divulguée par le BEI.