Bureau des enquêtes indépendantes
Navigation Recherche
Bureau des enquêtes indépendates
« Le BEI a été créé afin de lever tout soupçon sur l’indépendance et l’impartialité des enquêtes menées sur des événements impliquant un corps de police. »

Enquête indépendante concernant l'événement survenu à Blainville le 23 janvier 2017: le BEI remet son rapport au Directeur des poursuites criminelles et pénales

  • Enquête BEI-2017-002
  • Le BEI a complété son enquête indépendante sur les circonstances entourant l’événement survenu à Blainville, le 23 janvier 2017, au cours duquel un homme de 45 ans a été atteint par balle lors d’une intervention du Service de police de la ville de Blainville.

    L’enquête démontre les faits suivants :

    Le 23 janvier 2017, vers 16 h 30, un appel est logé au  9-1-1 relativement à un homme armé d’un couteau qui menace des employés d’une pharmacie. Pendant que les policiers se rendent sur les lieux, plusieurs autres appels sont logés au 911 et confirment la situation.

    À leur arrivée, les policiers entrent dans la pharmacie et trouvent le sujet, avec des employés, derrière le comptoir du laboratoire. Les policiers lui ordonnent de jeter son couteau. L’homme refuse et se rapproche des employés en faisant des mouvements menaçants avec son couteau dans leur direction. Un des policiers l’atteint par balle une première fois. Le civil continue à se déplacer vers les employés. Le policier tire une seconde fois. Il est alors maitrisé par les policiers.  Des soins lui sont prodigués sur place avant qu’il ne soit conduit à l’hôpital où on confirme que sa vie n’est pas en danger. Une employée de la pharmacie a également été blessée légèrement et conduite à l’hôpital lors de cet événement.

    Conformément à la Loi sur la police, le BEI a transmis son rapport au Directeur des poursuites criminelles et pénales le 15 mai 2018. C’est sur la base de ce rapport que le DPCP déterminera s’il y a lieu de porter des accusations contre les policiers impliqués.

    Rappelons que le rapport produit par le BEI n’est pas public puisqu’il contient des renseignements sensibles et nominatifs, des déclarations des personnes impliquées et des témoins de même que des éléments de preuve. Conséquemment aucune autre information sur les faits ou sur l’enquête ne sera divulguée par le BEI.